Poste de Côte d’Ivoire/ Trois syndicats disent non à la grève

Poste de Côte d’Ivoire/  Trois syndicats disent non à la grève
52 Vues

Un préavis de grève illimité a été déposé par deux syndicats de la poste de Côte d’Ivoire. Trois syndicats représentatifs se désolidarisent de ceux-ci, et lancent un appel à la reprise du travail. Deux syndicats de la Poste sans consensus avec les plus représentatifs ont décidé de faire observer une grève illimitée pour que leurs responsables prennent en compte leurs revendications. Malheureusement, ils sont en minorité. A ce titre, il leur est difficile de s’afficher comme les porte-voix des agents de la Poste. C’est pourquoi, les syndicats les plus représentatifs (Synapostel, Syntraposte et Novistrapostel), qui détiennent la majorité des travailleurs de ce secteur, ont invité leurs membres à continuer de travailler hier 10 janvier 2022. Cette prise en main  des affaires par les trois syndicats dits les plus influents, doit son sens au fait que le mot d’ordre n’a pas été reconnu par la plupart des postiers. En effet, note un postier « le mot d’ordre n’a pas été consensuel. Il résulte de personnes qui veulent se donner de l’importance dans les discussions à venir, en vue d’avoir une quelconque promotion ». La semaine dernière, selon le constat fait par les syndicats représentatifs, « tous les bureaux de poste sur l’ensemble du territoire n’ont pas obéi au mot d’ordre lancé par cette minorité ». La raison évoquée est que trois syndicats sur cinq que compte la Poste, ont appelé tous les postiers à continuer à travailler. Leur appel a d’ailleurs été  entendu. Pour donner du crédit à leur action, les trois syndicats ont, à travers une note, informé l’ensemble des travailleurs que les négociations avec la direction générale avancent bien. Et que c’est dans la concertation que les choses pourront évoluer.

C K

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *