Œuvre littéraire/ « L’héritage » de Hyjazi officiellement présenté hier

Œuvre littéraire/ « L’héritage » de Hyjazi officiellement présenté hier
60 Vues

Le quatrième livre, de l’homme d’affaires et écrivain Hassan Hyjazi, a été officiellement présenté hier à Cap Sud Marcory. Traduit du Français en Arabe, par le professeur Khalil Ahmed Khalil, les deux versions dudit ouvrage  ont été publiées simultanément et seront en vente dès le mois de mars 2022.

Dans un style où la magie de l’écriture, le dispute à la créativité, Hassan Hyjazi, plonge le lecteur  dans un monde fantastique de pure fiction imaginée par l’écrivain, lui-même, avec un scénario, qui lui est propre. En effet, conçu, développé et peint dans des détails croustillants, il emmène avec la magie de son écriture et de façon humoristique qui sortent du fond de son cœur pour conduire vers un autre monde imaginé. Dans son nouveau livre « L’Héritage », Hassan Hyjazi, tire son histoire d’une famille pionnière dans son domaine, un modèle de vie à travers lequel, de nombreux messages sont envoyés, notamment sur la manière de bien léguer, l’entreprise et de maintenir sa pérennité. S’il est vrai qu’Hassan Hyjazi ne donne pas de conseils, force est de reconnaître qu’il  prévient des pièges qui peuvent survenir. Au demeurant, « L’héritage » raconte l’histoire fictive et dramatique d’une famille qui a réussi à construire un immense empire économique quelque part dans le monde sans citer ni le pays ni l’origine des personnages. Une saga d’expansion et de prospérité jusqu’à l’infiltration par une organisation criminelle qui conduit sous la contrainte, le chef de famille à l’exil forcé. Des gangs et des organisations criminelles vont s’introduire dans le noyau de cette famille et vont provoquer l’effondrement de l’empire deux fois centenaire. Hyjazi Hassan raconte l’histoire dans un style qui contient beaucoup de suspense dans la narration et la créativité avec des détails glaçants, démontrant une grande culture et un savoir-faire basé sur une vaste expérience qu’il essaie de partager avec les lecteurs. A travers « L’Héritage », l’auteur rappelle que nul n’est à l’abri d’un coup dur. Les conseils et les protocoles ainsi que l’adhésion aux lois morales et le respect de la nature et de l’environnement ne mettent toujours pas à l’abri, les entrepreneurs même les plus avertis. C’est donc à juste titre que commentant, le roman « l’Héritage », le professeur et traducteur Khalil Ahmed Khalil déclare : « Je me suis rendu compte que j’étais devant une conquête littéraire arabe sans précédent, avec la biographie d’un entrepreneur créatif – et l’histoire d’une entreprise dont le projet a commencé, il y a deux siècles avec une femme à la fois érudite, intelligente et au caractère bien trempé. Cette histoire se termine aussi, avec une autre femme héritière, fille du patriarche, le père fondateur des temps modernes ». Cette  œuvre littéraire, avec ses textes français et arabe, constituera une valeur ajoutée, à la littérature dans la mesure où il révèle, les éléments de grandeur et de décadence qui composent le triste sort qui peut s’abattre à tout moment sur chacun de nous quelle que soit la situation sociale.

EKB

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *