Fonction public-Trêve sociale/Patrick Achi préside lundi les travaux de négociation

Fonction public-Trêve sociale/Patrick Achi  préside lundi les travaux de négociation
35 Vues

Le Premier ministre, Patrick Achi présidera, le  lundi 20 juin 2022, un séminaire sur les discussions de la nouvelle trêve sociale à Grand-Bassam. Ce séminaire, qui verra la participation du ministre de la Fonction Publique, de tous les ministres impliqués dans le processus de négociation et les responsables des faîtières et organisations syndicales des fonctionnaires et agents de l’Etat, sera l’occasion pour le gouvernement et les partenaires sociaux de passer en revue les points de revendications et de définir les modalités de la signature de la nouvelle trêve sociale. Un document d’une cinquantaine de pages, regroupant les revendications de l’ensemble des fonctionnaires, a été enregistré entre octobre et novembre 2021, renseigne l’agence ivoirienne de presse. Il s’agit des revendications communes de tous les fonctionnaires et agents de l’Etat et de celles spécifiques aux six familles d’emplois des fonctionnaires à savoir ‘’éducation et formation, scientifiques et techniques, administratif, juridique et diplomatique, gestion économique et financière, affaires sociales, production littéraire et artistique’’. A chacune des revendications, correspond un justificatif et des propositions de solutions. Lors d’une rencontre avec les faitières et organisations syndicales des fonctionnaires, jeudi 03 février, en présence de membres du gouvernement impliqués dans le processus, la ministre Anne Désirée Ouloto avait précisé que ces documents seront renforcés à travers des rencontres sectorielles avec des membres du gouvernement dans ce même mois de février dans les différents ministères techniques et celui de la Fonction publique sur la base des formulations déjà reçues. Une fois le document enrichi, la mise en commun serait faite au ministère de la Fonction publique pour que le document final puisse être présenté à l’ensemble des faîtières et organisations des fonctionnaires. Après cette étape, il serait transmis au Premier ministre et à tous les membres du gouvernement pour appréciation. Et par la suite, le chef du gouvernement pourra organiser des rencontres de dialogue, des discussions d’échanges afin d’aboutir à la signature de la nouvelle trêve sociale. Pour rappel, le gouvernement et les syndicats de la Fonction publique de Côte d’Ivoire avaient signé le 17 août 2017 à Abidjan, des accords portant une trêve sociale sur une période de cinq ans, afin d’instaurer et maintenir un climat de paix social durable dans le pays. Ces accords, selon les organisations syndicales, ont été respectés à la lettre par le gouvernement avec une bonification de 150 points d’indices pour les grades A et B et 100 points pour les grades C et D et le paiement des stocks des arriérés aux enseignants.

EKB

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *