Rabat-Assemblée parlementaire francophone/Le Président Bictogo conduit une délégation colorée

Rabat-Assemblée parlementaire francophone/Le Président Bictogo conduit une délégation colorée
42 Vues

-Un signal fort pour le consensus et le rassemblement

Le tout nouveau Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire,  par ailleurs, président  de l’Assemblée parlementaire francophone,  Adama Bictogo s’inscrit comme, il avait promis  dans les faits, dans une dynamique de « consensus et de rassemblement ». C’est le moins que l’on puisse dire. En effet, apprend-t-on de sources proches du site d’informations Opéranews qu’hier   mercredi 22 juin 2022, il s’est  rendu  à Rabat au Maroc, à la tête d’une délégation colorée qui siège au Parlement ivoirien.

La réunion préparatoire de la grande Assemblée parlementaire qui se tiendra à Kigali, au Rwanda, du 8 au 9 juillet prochain,  a débuté  hier  mercredi 22 juin 2022 à Rabat, au Maroc. Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo  sous sa casquette de Président de l’Assemblée parlementaire francophone, y  était pour apporter sa contribution aux différents travaux sur lesquels plancheront les Elus de l’espace francophone dans moins d’un mois. Fait notable, c’est que le successeur d’Amadou Soumahoro au perchoir ne part pas seul à cette mission, encore moins avec les élus de son camp, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) uniquement. Il se fera accompagner d’une forte délégation composée, en plus des Vice-présidents du Parlement, de tous les Présidents des Groupes parlementaires à l’Assemblée nationale. Ainsi, Adama Bictogo aura à ses côtés les Présidents Simon Doho du Groupe parlementaire du PDCI-RDA d’Aimé Henri Konan Bédié, Hubert Oulaye du PPA-CI de Laurent Gbagbo, Jeanne Peuhmond (représentant son président) du RHDP d’Alassane Ouattara et Pascal Séry de l’UDPCI dont Mabri Toikeusse est le Président. Pour rappel, les trois Groupes parlementaires de l’opposition, après une série de rencontres avec le candidat du RHDP  pour le poste de Président de l’Assemblée nationale  et sur la base des recommandations du dialogue politique auquel leurs partis politiques ont participé, lui avaient unanimement apporté leur caution. Cela, il faut le rappeler avait été également possible suite aux recommandations de leurs leaders politiques respectifs. Un choix synonyme de  signal fort  afin  que le processus de réconciliation tant espéré par tous, devienne enfin une réalité pour tous, avait espéré Simon Doho, Président du Groupe parlementaire du PDCI-RDA, à la tribune le 7 mai 2022.  De son côté, Adama Bictogo a battu campagne sur la base du  consensus et du rassemblement  et a promis aux Parlementaires de meilleures conditions pour de meilleurs résultats dans l’exécution de leurs missions. En se rendant aux différentes missions à l’étranger, en compagnie des représentants de l’opposition, l’actuel Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire veut montrer au monde entier la dynamique de cohésion et de paix dans laquelle son Institution s’inscrit. C’est donc à juste titre que pour cette importante mission à l’extérieur, il joint l’acte à la parole. On peut le dire sans risque de se tromper que le Député d’Agboville vient de donner un signal fort quant à sa volonté de donner un coup d’accélérateur à la réconciliation et la cohésion sociale, comme il avait promis avant son élection à la tête de la chambre basse du Parlement ivoirien. Un exemple qui doit faire école au sein de la classe politique ivoirienne.

Eugène Kanga B

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *