Célébration de la 20ème édition du prix d’excellence/ Sie Abou veut redorer le blason de la DGI

Célébration de la 20ème édition du prix d’excellence/ Sie Abou veut redorer le blason de la DGI
15 Vues

La 20ème édition du prix d’excellence organisée par la direction générale des impôts  pour distinguer chaque année les meilleurs agents, a eu lieu, hier à  Abidjan.  Selon le directeur général des Impôts,  Ouattara Sie Abou, cette édition 2022 est célébrée dans un contexte particulier en raison des effets liés à la covid-19 et des contraintes d’ordre administratif. Il a indiqué que cette situation,  l’oblige à tenir cette cérémonie dans des conditions particulières.  Cependant, malgré le contexte,  la DGI a décidé selon lui, de célébrer ses meilleurs agents qui se sont distingués dans leur domaine respectif dans leur travail au cours de l’année 2021. « Aux lauréats et aux nominés, le prix d’excellence de la DGI, est une tradition qui s’inscrit dans la droite ligne de la politique de gestion optimale des ressources humaines des personnels, classés en fonction des catégories et des missions qui leur sont assignées », a-t-il déclaré.  A l’en croire,  ces missions se fondent principalement sur l’appropriation et l’observation de la pratique du mérite et la quête permanente de l’excellence par les agents de la DGI dans le respect de la mise en œuvre de  la charte d’éthique, les règles de bonne gouvernance et de déontologie qui régissent le métier. Pour lui, en effet,  les résultats satisfaisants enregistrés par la DGI, au cours du premier semestre 2022 attestent sans nul doute que la valorisation du capital humain est un facteur indispensable dans la productivité des agents et la performance d’une administration comme la Dgi. C’est pourquoi, la DGI, tout en s’appuyant sur les qualités professionnelles requises de ses personnels exigent de ceux-ci,  l’appropriation et l’observation des principes et valeurs de  la charte, de déontologie qu’ils ont volontairement pris l’engagement de respecter à travers le serment qu’ils ont prêté,  a-t-il fait savoir.  En outre, il a exhorté  les agents à cultiver les principes de bonne gouvernance, qui associés aux qualités professionnelles, exigés par les membres du jury pour le choix des lauréats, répondent à la volonté de  la Dgi. Ces  valeurs peuvent  aider à améliorer l’image, parfois écornée que l’on donne à la DGI à tort ou à raison.  « Au demeurant, notre ambition, est d’asseoir durablement et définitivement la crédibilité de la DGI, d’en faire une administration moderne, modèle, respectée et admirée de tous-afin que la qualité du travail soit une référence  voire un idéal, car l’excellence est la norme attendue. C’est un impératif, une exigence absolue », a  dit Ouattara  Sié Abou. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat,   Moussa Sanogo, qui a félicité les lauréats.

Aimé Kouassi

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *