Korhogo-Association des enfants et jeunes travailleurs/ Des machines à coudre et des kits complets de mécanique offerts à des jeunes

Korhogo-Association des enfants et jeunes travailleurs/ Des machines à coudre et des kits complets de mécanique offerts à des jeunes
49 Vues

12 apprentis-mécaniciens et 10 apprenti-tailleurs ont reçu des machines à coudre pour les uns,  et des kits complets de mécanique pour les autres. C’était, le dimanche 31 juillet 2022, à la salle de conférence de l’espace Ami des femmes de Korhogo. Une initiative financée par le Mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs (Maejt) qui regroupe 28 pays africains et auquel, l’Association des enfants et jeunes travailleurs de Côte d’Ivoire (Aejt-Ci) est affiliée. S’inscrivant dans le cadre de la cartographie des groupes d’enfants susmentionnés, le projet est mis en œuvre par l’association des enfants et jeunes travailleurs de Côte d’Ivoire. Cet appui est consécutif à l’élaboration, en concertation avec les coordinations nationales, d’un répertoire des groupes d’enfants et jeunes en activité dans l’ensemble des sections, exerçant dans les mêmes domaines d’activités et partageant un espace géographique commun. Les enfants travailleurs, les enfants de la rue, les orphelins, les enfants en rupture familiale ainsi que les enfants apprenti, les enfants en mobilité, les parents, les patrons et les autorités font partie des cibles et de la catégorie des enfants touchés par cette initiative. Afin de leur apporter un appui direct pour les initiatives d’activités  génératrices de revenus (Agr) tout en mettant l’accent sur le renforcement des initiatives d’apprentissage et de protection de l’enfant. « Le constat que nous faisons est que beaucoup de ces enfants ne font que les commissions ou courses de leur patrons au détriment de leur apprentissage proprement dit. Il y a également un manque criand de matériel pour parfaire l’apprentissage. Aujourd’hui, on parle tous de l’entrepreneuriat mais, cela suppose du matériel et des moyens financiers. C’est pourquoi, nous pensons sincèrement que cette initiative est louable et salutaire à plus d’un titre », s’est félicité Paré Yssouf, président de l’association des enfants et jeunes travailleurs de Korhogo (Aejt-Kgo).Au nom des trois groupe de mécaniciens et des deux groupes de couturiers et couturières bénéficiaires, Coulibaly Drissa, et Yéo Fatoumata, ont pris l’engagement d’utiliser à bon escient les kits complets de mécanique et les machines à coudre mis à leur disposition en vue de leur autonomisation et de les appuyer très fortement dans leur milieu de travail.

 B K, Correspondant régional

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *