Yamoussoukro-Révision de la liste électorale/ La présidente de la jeunesse féminine du RHDP sonne la mobilisation

Yamoussoukro-Révision de la liste électorale/ La présidente de la jeunesse féminine du RHDP sonne la mobilisation
23 Vues

La présidente de la jeunesse féminine du RHDP Yamoussoukro, Mensah Marie Laurence, est depuis quelques semaines sur  terrain pour mobiliser les militants RHDP, en particulier les nouveaux majeurs résidents dans le  district autonome de Yamoussoukro, pour la révision de la liste électorale, qui démarre le 19 novembre prochain.

 À travers des tournées de sensibilisation, Madame la première adjointe au maire d’Attiégouakro avec son équipe, parcourent quartiers et villages du district autonome de Yamoussoukro pour demander aux militants et sympathisants des Houphouetistes à sortir nombreux pour aller se faire  enrôler. Pour elle, l’objectif visé, c’est d’avoir le maximum de militants à se mettre à jour sur la liste électorale. «  Si vous ne vous inscrivez  pas sur la liste, quelqu’un d’autre viendra décider à votre place. Si vous pensez que, votre maire est la personne idéale qu’il vous faut, parce qu’il porte des gels de développement et qu’il a déjà posé des actions visibles, alors, il est important de s’inscrire sur la liste électorale ! Parce que, c’est dans les urnes que nous pouvons voter le candidat de notre choix. Celui qui va tenir notre destinée durant les cinq années avenirs »,  a-t-elle soutenu. Avant d’ajouter que ce n’est pas au moment de la campagne, où il y a la masse que vous allez vous battre pour votre candidat. Cela ne sert à rien. Selon elle, la tournée de sensibilisation qu’elle a entreprise, va  leur permettre d’expliquer  aux militants, les différents documents administratifs exigés pour se faire enrôler. La présidente de la jeunesse féminine a appelé les jeunes filles en âge de voter, à venir massivement pour s’inscrire sur la liste électorale. Aussi, a-t- elle invité les parents à laisser leurs enfants  venir se faire enrôler, parce que soutient-elle, lorsque les jeunes ne votent pas, d’autres politiciens les utilisent pour semer le trouble. Avant de conclure, la première responsable de la jeunesse féminine RHDP du district autonome de Yamoussoukro, Mensah Marie Laurence a exhorté les  responsables des différentes structures du parti, de ne pas céder à la provocation sur le terrain. L’objectif c’est de gagner la majorité des mairies en 2023 pour consolider le pouvoir du président de la République  Alassane Ouattara.

Ouattara Ahmed,  Correspondant régional

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *