Région du Poro-Activités extrascolaires à Kiémou/Soro Setiengolo salue la capacité de résilience des enseignants

Région du Poro-Activités extrascolaires à Kiémou/Soro Setiengolo salue la capacité de résilience des enseignants
59 Vues

A la faveur des activités extrascolaires à Kiémou, une localité située à 40 km au sud de Korhogo, le commandant de marine à la retraite, et parrain desdites activités, Soro Setiengolo, a rendu un vibrant hommage aux enseignants en général, et en particulier,  à ceux de cette zone. C’était le mardi 20 décembre 2022.

« Vous êtes des agents de transformation sociale. Vous êtes les seuls fonctionnaires qu’on retrouve dans toutes les contrées reculées de la Côte d’Ivoire, parfois dans des conditions difficiles de travail et de vie. C’est un véritable sacerdoce. Il faut avoir une forte capacité de résilience pour faire votre métier », a salué l’actuel directeur de la promotion immobilière et du patrimoine au Ministère de la Défense. Et de poursuivre : « je vous exhorte à être républicains. La seule étiquette que vous devez avoir, c’est celle de faire votre travail avec professionnalisme et abnégation en vue de former de bons et solides cadres de la Côte d’Ivoire de demain, sans parti-pris et sans coloration aucune. J’ai accepté de parrainer cette activité parce que je suis redevable à l’école et aux enseignants », a conclu Soro Setiengolo. Pour en revenir à la cérémonie proprement dite,  le secrétaire général de la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation du Poro, Ekra Koffi, a, quant à lui, mis l’accent sur l’importance des activités extrascolaires pour l’apprenant « c’est dans la continuité de l’éducation de l’enfant. Les activités extrascolaires contribuent à l’autonomisation des élèves, à les responsabiliser et à leur épanouissement global. Aujourd’hui, on ne veut pas se limiter seulement aux enseignements classiques, il faut former le citoyen dans sa globalité pour qu’il puisse intégrer harmonieusement la société. C’est l’objectif de la vie scolaire. Ce n’est plus une option. Madame la ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, a été clair,  ça fait partie du contrat d’objectif et de performance. Les directions régionales de l’éducation nationale, les inspections de l’enseignement préscolaire et primaire et autres structures éducatives seront jugées en fonction de cet élément de la vie scolaire. Mon patron, Traoré Brahima, directeur régional de l’éducation nationale du Poro a exhorté les uns et les autres à y adhérer »,a fait savoir l’autorité éducative. Des matches de handball et de maracana opposant les écoles de Napié et Kiémou ainsi que des prestations artistiques ont constitué d’autres temps forts de ladite journée. Qui était présidée par le sous-préfet de Kiémou

Bakary Koutchanwa, Correspondant régional

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *