Korhogo-6eme compagnie des sapeurs-pompiers militaires/Le ministre Sangafowa Coulibaly vole au secours des soldats du feu

Korhogo-6eme compagnie des sapeurs-pompiers militaires/Le ministre Sangafowa Coulibaly vole au secours des  soldats du feu
40 Vues

« C’est un cadeau symbolique en ce premier jour de l’année 2023 et une reconnaissance du travail que vous abattez tous les jours par le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly, des Mines, du Pétrole et de l’Energie. Les interventions de votre compagnie ont augmenté de 30%,  de 2021 à 2022.Pratiquement, vous êtes sollicités tous les jours. Malgré les moyens insuffisants mis à votre disposition, vous répondez toujours présent sur le théâtre des interventions pour sauver des vies humaines. Ces moyens vont vous permettre d’être opérationnels tout en servant à la communauté », tels sont les mots introductifs du préfet de région, préfet du département de Korhogo, André Ekponon Assomou. Ce don du ministre Sangafowa Coulibaly remis par l’autorité préfectorale et première autorité administrative de la région du Poro et de Korhogo, est composé de 32 paquets de seringue 10 CC, 48 paquets de seringue 5 CC, 80 compresses 40X40, 250 unités de seftrix, 48 gélots et 48 bétadine jaune pour un total numéraire de 2,359 millions FCFA. Le représentant du ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, en l’occurrence le préfet Ekponon, avait à ses côtés le député suppléant Logozié Namôgô ainsi que des membres du staff de Sangofowa Coulibaly. Réceptionnant le don au nom du général Zoumana Ouattara, commandant de la zone opérationnelle nord et de la 4eme  région militaire, le patron de la 6eme compagnie des sapeurs-pompiers militaires de Korhogo, le commandant Auguste Yao, a traduit sa reconnaissance et celle de ses hommes au généreux donateur. Il a promis non seulement de faire bon usage de ces médicaments et produits de première nécessité dans l’exercice de leur mission, mais aussi et surtout de redoubler d’effort et d’ardeur à la tâche pour sauver davantage de vies, et mériter ainsi , la confiance placée en eux par les autorités, en général, et par leurs autorités hiérarchiques, en particulier.

 Bakary Koutchanwa, Correspondant régional

Eugene KANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *