Le président de l’Assemblée nationale fait don d’un véhicule à l’imam de la Mosquée Centrale d’Odienné

Le président de l’Assemblée nationale fait don d’un véhicule à l’imam de la Mosquée Centrale d’Odienné
408 Vues

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, a fait don d’un véhicule à l’imam de la Mosquée Centrale d’Odienné, transmis lors d’une cérémonie, dimanche 7 avril 2024, en présence du président du Conseil supérieur des imams (COSIM), Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité.

La cérémonie de remise, sur l’esplanade de la résidence du ministre gouverneur du district du Denguélé, Gaoussou Touré, a mobilisé, autour des guides religieux, de nombreuses populations, en tête les autorités préfectorales et traditionnelles ainsi que des cadres et élus, au nombre desquels les ministres Adama Kamara (Emploi et Protection sociale) et Nassénéba Touré (Femme, Famille et Enfant).

Le donateur a mis en avant un acte de solidarité : « Au-delà de l’acte symbolique qui vient régler le problème de mobilité de l’imam de la mosquée centrale, ce qui nous réunit ici c’est la fraternité, la solidarité, le partage », a exprimé M Bictogo.

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, a traduit au président de l’Assemblée nationale la gratitude du récipiendaire et de la communauté musulmane d’Odienné en général, soulignant l’apport du don dans l’édification du peuple de croyants.

« La propagation des enseignements religieux est très importante, car c’est à travers que nous, fidèles, apprenons à nous approprier les valeurs que nous enseignent les religions révélées. Grace à ce nouveau véhicule, notre grand imam pourra désormais se déplacer dignement et facilement d’une localité à une autre pour encore intensifier les actions qu’il pose pour l’union de la communauté et, de fils et filles d’Odienné. Je reste convaincu que c’est par ce genre d’actions que nous pouvons valoriser les guides religieux et avoir un impact positif sur notre communauté », a-t-il noté.

En prolongeant cet acte de générosité de M. Bictogo, M. Kamara a annoncé la prise en charge des frais annexes liés à l’utilisation du véhicule pour les cinq prochaines années (traitement du chauffeur, carburant, entretien et réparations à venir, entre autres). 

La cérémonie de remise de véhicule au grand imam de la mosquée centrale d’Odienné a été doublée d’une rupture collective du jeûne, en la résidence du ministre gouverneur Gaoussou Touré, aussi offerte par le président de l’Assemblée nationale, suivant toujours l’esprit de solidarité et de partage qui préside le mois de ramadan.

 Par ailleurs, le président du Conseil supérieur des imams (COSIM), Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité a appelé les habitants, en particulier les cadres, à s’unir pour contribuer au développement de leur localité. Il a également exhorté les guides religieux et les anciens à promouvoir l’harmonie plutôt que les conflits.

Le guide de la communauté musulmane en côte d’Ivoire, s’exprimant en langue locale pour donner toute la teneur à son message, s’est désolé des répercussions négatives des mésententes entre cadres sur l’ensemble de la communauté. Il a appelé les guides religieux et les anciens à éviter d’alimenter les discordes mais à plutôt prier et prôner l’entente.

 « Les populations attendent de vous la chaîne de solidarité qui transcende nos ambitions personnelles, nos égos. Le président de la République (Alassane Ouattara) attend de nous que nous soyons unis. C’est Odienné qui compte », a-t-il exprimé.

En résumé, ces événements ont mis en lumière l’importance de la solidarité et de l’unité au sein de la communauté, ainsi que le rôle crucial des leaders religieux et politiques dans la promotion de ces valeurs.

Sercom Assemblée nationale

L K

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *